I fiche d’identite du projet



Download 1.8 Mb.
Page1/4
Date25.01.2019
Size1.8 Mb.
#78893
  1   2   3   4

Programme Catastrophes Telluriques et Tsunami (2005)

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE

      1. I - FICHE D’IDENTITE DU PROJET



N°dossier :

(ne pas renseigner)




Titre du projet (maximum 120 caractères )


Grands tremblements de Terre du Chili aléa sismique
LARGE SUBDUCTION EARTHQUAKES IN CHILE AND ASSOCIATED SEISMIC RISK





Acronyme ou titre court (12 caractères) SubChile




Mots-clés (la liste des mots-clés sera donnée sur le logiciel de soumission)





Coordinateur du projet ( Partenaire 1)

Civilité

Nom

Prénom

Laboratoire (nom complet)

Type (établissement public, fondation, association, entreprise)

M

Vigny

Christophe

ENS – Laboratoire de Géologie – CNRS UMR 8538

EP : ENS Paris




Autres partenaires1

Civilité

Nom

Prénom

Laboratoire (nom complet)

Type (établissement public, fondation, association, entreprise)

M

Vilotte

Jean-Pierre

IPGP – Laboratoire de Sismologie –UMR 7580

IPGP – Laboratoire de Sismologie – CNRS UMR 7590


IPGP – Laboratoire de Sismologie – CNRS UMR 7590

EP : IPG Paris

EP : Institut de Physique du Globe de Paris

EP : Institut de Physique du Globe de Paris


Mme

Berge-Thierry

Catherine

IRSN - Bureau d'évaluation des risques sismiques pour la sûreté des installations

EP : Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire


Nombre de personnes impliquées dans ce projet (en équivalent temps plein : ETP) :

Chercheurs et enseignants-chercheurs permanents _________

Post-doctorants déjà recrutés _______ Etudiants _________ Ingénieurs et techniciens __________
Durée du projet : □ 24 mois X 36 mois

Montant total de l’aide demandée : 477 160 Euros

(reporter ici le total du tableau D-a)
Estimation (pour information) du coût complet de la demande : 802 778 Euros

(reporter ici le total du tableau D-b)

Résumé du projet (maximum 3000 caractères)

(objectifs, résultats attendus, méthodologie) La zone de subduction du Chili a une forte activité sismique avec, en moyenne, un séisme de magnitude 8 tous les dix ans et un tremblement de terre de M>8.7 au moins une fois par siècle. Il est possible de capturer et étudier en détail un de ces séismes si nous collaborons étroitement avec nos collègues chiliens. Nous proposons d'étudier en temps semi-réel la déformation qui précède l'un de grands futures séismes du Chili, en suivant la déformation avec des stations GPS permanentes, avec des inclinomètres. Nous proposons aussi d'étudier les évolution temporelle de la sismicité avec des stations sismologiques permanentes et temporelles et, finalement, d'intégrer ces données dans un modèle des séismes de subduction . A partir des projets précédents nous avons identifié trois lacunes sismiques au Nord et au Centre du Chili qui nous semblent être proche de la rupture. Dans deux de ces lacunes il n'y a aps eu de tremblement de terre majeur depuis 130 ans. Nous proposons d'instrumenter ces lacunes avec des GPS permanent, d'utiliser l'interférométrie pour étudier la déformation, détecter des changements dans la sismicité et l'inclinaison et déterminer la signature tectonique de séismes historiques de la région.


Du point de vue de l'étude de la subduction, le Chili possède certaines avantages uniques, la plus important étant naturellement la facilité d'accès à la zone sismogène qui est situé en grand partie sous terre ou très proche du bord de la mer. Le climat semi-désertique du Chili Nord-central est aussi très approprié pour des études d'interférométrie radar sur des vastes zones à l'intérieur des terres. Nous pensons que ce projet a des applications à plusieurs des objectifs français aux Caraïbes, où la zone de subduction est de difficile accès. On peut utiliser la subduction du Chili comme un terrain d'apprentissage pour les zones d'arc insulaire de difficile accès.
Ce projet est construit sur la base d'une longue collaboration avec des sismologues universitaires chiliens coordonnés par le département de géophysique de l'Université du Chili. Entre autres réalisations coopératives nous avons déjà installé deux stations très large bande Géoscope, une douzaine de stations GPS permanentes et des nombreuses études de la sismicité, la déformation et la tectonique de failles actives du Chili. Ces activités ont été financées par plusieurs projets de l'INSU-CNRS, le programme ECOS-Sud et, récemment, par un PICS entre la DRI du CNRS et le CONICYT du Chili. Parmi nos activités dans la dernière décennie, nous avons fait une étude complète du séisme d'Antofagasta, Mw=8, de 1995, du tremblement de terre de compression intra-plaque m=7.3 à Punitaqui en 1997 et du récent séisme intraplaque m=7.8 du 13 juin 2005 de 100 km de profondeur dans la région de Tarapacá au Nord du Chili, à coté de l'un des plus dangereuses lacunes sismique du Chili.




Abstract (Not exceed 3000 car.)

(objectives, expected results, methodology)

The Chilean subduction zone is extremely active with an average of a M=8 event every ten years and at least one M>8.7 per century. Capturing one of these large earthquakes with appropriate equipement is possible if we collaborate closely with Chilean seismologists. We propose to study in almost real time the deformation leading to large future earthquakes in the Chilean subduction zone, detect changes in seismicity using permanent and temporary seismic stations and to intergrate these data in a model of subduction earthquakes that intergrates tectonics, geodesy and seismology . From earlier collaborations with chilean colleagues we have identified 3 gaps in North and Central Chile where the earhquake preparation process seems to be very advanced, in two of them there has been no major thrust event in at least 130 years. We propose to instrument these gaps with permanent GPS stations, do inSAR studies of the deformaton, detect changes in seismicity and tilt and determine the tectonic signature of large historical earthquakes.

Chile presents many unique advantages for the study of the subduction processes and earthquake generation, the most important is easy access to the vicinity of the seismogenic zone that is mostly under land, or very close to the coast. The semi-desertic climate of North-Central Chile is also very appropriate for using interferometric techniques on very broad zones around the subduction border. We also believe that the results of this project will have applications to several research objectives in the Caribean where the subduction zone is not as readily accessible as that of Chile. The Chilean subduction zone can be used as learning grounds for many subduction zones covered by the ocean.


This project builds upon a long standing collaboration with Chilean seismologists from several Chilean Universities led by the Department of Geophysics of the University of Chile. Among other realisations, our coperation has led to the installation of two Geoscope stations in Chile, a dozen permanent GPS stations and numerous studies of seismicity, deformation and the tectonics of active faults. These activities have been supported by a number of projects from INSU-CNRS, by the ECOS-Sud program, by the European Commission and, recently, by a PICS between CNRS and CONICYT in Chile. Our previous cooperative research with Chile include the study of the M=8 Antofagasta earthquake in 1995, the Punitaqui slab-push event of October 1997 and the recent M=7.8 intermediate depth event in Tarapaca at 100 km depth.



Je déclare exactes toutes les informations contenues dans ce document





Visa du Directeur du laboratoire

Lu et approuvé, date et signature du coordinateur du projet




Nom, prénom, date et signature

Lu et approuvé, 13/07/2005,



13/07/2005,
Christophe Vigny Raul Madariaga
En cas de recouvrement thématique avec d’autres appels à projets lancés par le GIP ANR, les porteurs de projet devront veiller à choisir l’appel d’offres le mieux adapté à leur projet. Les équipes impliquées dans plusieurs AAP soumis au GIP ANR devront le mentionner explicitement.
Programme Catastrophes Telluriques 2005

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE

      1. II - PRESENTATION DETAILLEE DU PROJET



A - Identification du coordinateur et des autres partenaires du projet


Acronyme ou titre court du projet :
      1. A-1 – Partenaire 1 = Coordinateur du Projet


Un coordinateur, responsable scientifique du projet, doit être désigné par les partenaires.


                  1. Civilité 2

                  1. Nom 2

                  1. Prénom 2

………M……

………VIGNY……………..

…CHRISTOPHE………………………………

Grade 2

…CR1 CNRS……………………………………………

Mail 2

vigny@geologie.ens.fr

Tél 2

01 44 32 22 14

Fax 2 01 44 32 22 00




Laboratoire 2 (nom complet)

Laboratoire de Géologie de l’Ecole Normale Supérieure (ENS)

N° Unité (s’il existe) 

UMR 8538………………….

Adresse complète du laboratoire 2

Laboratoire de Géologie

Ecole Normale Supérieure



24 rue Lhomond

Ville 2 

PARIS

Code postal 2

75231

Région 2 

IDF

Organismes de tutelle  (indiquer le ou les établissements et organismes de rattachement, souligner l’établissement susceptible d’assurer la gestion du projet) :
CNRS

ENS

      1. Principales publications :


Liste des principales publications ou brevets (max. 5) de l’équipe 1 (définie tableau ci-dessous) au cours des cinq dernières années, relevant du domaine de recherche couvert par la présente demande dans l’ordre suivant : Auteurs (faisant apparaître en souligné les auteurs faisant effectivement partie de la demande), Année, Titre, Revue, N°Vol, Pages. N’indiquez pas les publications soumises.

Vigny, C., W. Simons, S. Abu, R. Bamphenyu, C. Satirapod, N. Choosakul, C. Subarya, A. Socquet, K. Omar, H. Abidin, and B. Ambrosius, 2005, Insight into the 2004 Sumatra-Andaman earthquake from GPS measurements in Southeast Asia, Nature, V436 ,pp201-206

Vigny, C., H. Perfettini, A. Walpersdorf, A. Lemoine, W. Simons, D. Van Looon, B. Ambrosius, C. Stevens, R. McCaffrey, P. Morgan, Y. Bock, C. Subarya, P. Manurung, J. Kahar, H. Abidin, S. Abu., 2002, Migration of seismicity and earthquake interactions monitored by GPS in S.E. Asia triple Junction : Sulawesi, Indonesia., J. Geophys. Res, 107(B10), pp 2231.

Campos, J., D. Hatzfeld, R. Madariaga, G. Lopez, E. Kausel, A. Zollo, G. Innacone, R. Fromm, S. Barrientos, and H. Lyon-Caen, 2002, A seismological study of the 1835 seismic gap in the South Central Chile, Phys. Earth Planet. Int., 132, 177-195.

Lemoine, A., R. Madariaga, and J. Campos, 2002, Slab-pul and slb-push earthquakes in the Mexican, Chilean and Peruvian subduction zones, Phys. Earth Planet. Int., 132, 157-175.

Lemoine, A., J. Campos, and R. Madariaga, 2001, Evidence for earthquake interaction in the Illapel gap of Central Chile, Geophys. Res. Lett., 28, 2743-2746.

Coordinateur (Partenaire 1)





Nom

Prénom

Emploi actuel

% de temps consacré au projet

Rôle/Responsabilité dans le projet

4 lignes max





















Coordinateur

VIGNY

Christophe

CR1

75%

Coordinateur du projet

Coordinateur du volet GPS

GPS dans les lacunes centre-sud : installation des stations, traitement des données, modélisation.


Membres de l’équipe



















RUDLOFF

Alain

Doctorant

100%

GPS dans les lacunes centre-sud : installation des stations, traitement des données, modélisation.




LASSERRE

Cécile

CR1

40%

Co-responsable du volet InSAR

Traitement/Modélisation des données InSAR, Intégration InSAR/GPS

Etude Sismotectonique (déformations Quaternaire)





MADARIAGA

Raul

Professeur

10%

Etude Sismologique, Intégration Géodésie/Sismologie




FINDLING

Nathaniel

Technicien

10%

Maintenance/Préparation des récepteurs GPS

Pour chacun des membres de l’équipe dont l’implication dans le projet est supérieure à 25%, fournir une biographie d’une page maximum qui comportera :
A/ Nom, prénom, âge, doctorat, stage post-doctoral, situation actuelle

B/ Autres expériences professionnelles

C/ Liste des 5 publications (ou brevets) les plus significatives des cinq dernières années

D/ Prix, distinctions




Christophe VIGNY

Né le 02 Mars 1964 à Lyon, France


Doctorat en Sciences de la Terre Paris XI -- ORSAY / ENS Ulm

Titre: Le Géoide et la dynamique interne de la Terre.

Jury: Froidevaux, Woodhouse, Ricard, Montagner, Rabinowicz, Sotin.
Post-Doc 1 à l’ONERA, équipe de P. Touboul,

Modélisation des mesures gravimétriques par satellite (accéléromètres spatiaux) pour le projet ARISTOTELES/GRADIO


Post-Doc 2 au MIT, équipe de B. Hager

Géodesie spatiale et tectonique des plaques


Situation actuelle : Chargé de recherches au CNRS

Sur la thème de la mesure de la déformation de l'écorce terrestre par géodésie spatiale (GPS). J’ai été impliqué dans de nombreux projets sur différents thèmes comme le rebond post-glaciaire (en Antarctique), l’érosion des plages (Merlimont), et la tectonique par la collision continentale (les Alpes, l’Himalaya), l'extension (les Afars), la subduction (en Indonésie et au Chili), et les grandes failles décrochantes (Sumatra et Palu en Indonésie, Sagaing en Birmanie). Je travaille actuellement sur les phénomènes transitoires et la préparation des grandes ruptures détectés et quantifiés au moyen du GPS continu.


B/ Autres expériences professionnelles

  • Responsable de l’équipe de géophysique du laboratoire de 1999 à 2004

  • Chargé de mission à l’INSU pour l’observation de la Terre par satellite de 1999 à 2003

  • Directeur du GDR « Géodesie-Géophysique » de 2002 à 2005


C/ Publications importantes sur les 5 dernières années


    1. New constraints on Antarctic plate motion and deformation from GPS data.
      M-N Bouin and C. Vigny C
      J. Geophys. Res. , 105, pp 28279-28294, 2000.

    2. Migration of seismicity and earthquake interactions monitored by GPS in S.E. Asia triple Junction : Sulawesi, Indonesia.
      C. Vigny, H. Perfettini, A. Walpersdorf, A. Lemoine, W. Simons, D. Van Looon, B. Ambrosius, C. Stevens, R. McCaffrey, P. Morgan, Y. Bock, C. Subarya, P. Manurung, J. Kahar, H. Abidin, S. Abu.
      J. Geophys. Res, 107(B10), 2231, doi:10.1029/2001JB000377, 2002

    3. Present day crustal deformation around Sagaing fault, Myanmar
      Vigny, C., A. Socquet, C. Rangin, N. Chamot-Rooke, M. Pubellier, M.N. Bouin, G. Bertrand, M. Becker.
      J. Geophys. Res, 108(B11), 2533, doi:101029/2002JB001999, 2003.

    4. Present day crustal deformation and plate kinematics in Middle East constrained by GPS measurements in Iran and northern Oman
      Vernant, P., F. Nilforoushan, D. Hatzfeld, M. Abbasi, C. Vigny, F. Masson, H. Nankali, J. Martinod, A. Ashtiani, R. Bayer, F. Tavakoli, J. Chéry.
      Geophysical Journal International, 157, 381-398, 2004.

    5. Insight into the 2004 Sumatra-Andaman earthquake from GPS measurements in Southeast Asia
      Vigny, C., W. Simons, S. Abu, R. Bamphenyu, C. Satirapod, N. Choosakul, C. Subarya, A. Socquet, K. Omar, H. Abidin, and B. Ambrosius.
      Nature, 436 , pp201-206, 2005.


D/ prix et distinctions

  • lauréat du concours général en Portugais, 1981

  • médaille de bronze au championnat de France windsurfer 1984 (Brest)

Cécile LASSERRE

Née le 27 Novembre 1971 à Paris XVème, Nationalité: Française


Chargée de Recherche CNRS (CR1) :

ENS - Laboratoire de Géologie (UMR 8538) tél : 01 44 32 22 08

24 rue Lhomond fax : 01 44 32 20 00

75231 Paris Cedex 05 e-mail : lasserre@geologie.ens.fr


CURSUS UNIVERSITAIRE

1994 Diplôme d'ingénieur en Géophysique-Géotechniques. Institut de Sciences et Technologies (IST), Université Paris VI.

1995 DEA de Géophysique Interne à l'Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP).

Université Paris VII.

2000 Doctorat de Géophysique Interne de l’Université Paris VII, Laboratoire de Tectonique et Mécanique de la Lithosphère de l’IPGP (direction Y. Gaudemer). Fonctionnement sismique, cinématique et histoire géologique de la faille de Haiyuan (Gansu, Chine).
EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

1998-1999 ATER (demi-poste) à l’IPGP (Cartographie et Instrumentation géophysique).

2000-2002 Post-Doctorat à UCLA, Department of Earth and Space Sciences (Collaboration avec G. Peltzer). Etudes InSAR de la : Déformation intersismique au travers de la faille de l’Altyn Tagh ; Déformation cosismique associée au séisme de Kokoxili (Mw=7.8, 14/11/01) le long de la faille du Kunlun, au nord-est du Tibet.

Depuis 2002 Chargée de recherche (CR1) CNRS au Laboratoire de Géologie de l’ENS Paris Enseignement dans le Master des Sciences de la planète Terre de l’ENS et de P6.


5 PUBLICATIONS SIGNIFICATIVES

- C. Lasserre, Peltzer, G., Crampé, F., Klinger, Y., Van der Woerd, J. and P. Tapponnier, Coseismic deformation from the 2001 Mw=7.8 Kokoxili earthquake in Tibet, measured by SAR interferometry, accepté à J. Geophys. Res., 2005.

- Y. Klinger, Xu Xiwei, P. Tapponnier, J. Van der Woerd, C. Lasserre, G. King, High-resolution satellite imagery mapping of the surface rupture and slip distribution of the Mw~7.8, November 14, 2001 Kokoxili earthquake (Kunlun fault, northern Tibet, China), sous presse à BSSA, 2005.



- C. Lasserre, Y. Gaudemer, P. Tapponnier, A.-S. Mériaux, J. Van der Woerd, Yuan Daoyang, F.J. Ryerson, R.C. Finkel, M.W. Caffee, Fast Late Pleistocene slip-rate on the Leng Long Ling segment of the Haiyuan fault, Qinghai, China, J. Geophys. Res., 107(B11), 2276, doi:10.1029/2000JB000060, 2002

- C. Lasserre, B. Bukchin, P. Bernard, P. Tapponnier, Y. Gaudemer, A. Mostinsky, Rong Dailu, Source parameters and tectonic origin of the 1996 June 1tianzhu (Mw=5.2) and the 1995 July 21 Yongden (Mw=5.6) earthquakes near the Haiyuan fault (Gansu, China), Geophys. J. Int., 144, pp 206-220, 2001

- C. Lasserre, PH. Morel, Y. Gaudemer, P. Tapponnier, FJ Ryerson, GCP. King, F. Métivier, M. Kashgarian, Liu Baichi, Lu Taiyi and Yuan Daoyang, Postglacial left slip-rate and past occurrence of M> 8 earthquakes on the western Haiyuan fault, Gansu, China, J. Geophys. R., 104, pp 17633-17651, 1999

Alain RUDLOFF

Date de naissance : 07/03/1979



Cursus universitaire
Depuis sept. 2002  Thèse de doctorat au laboratoire de géologie de l’ENS Paris.

2001/2002 DEA ‘géodynamique et physique de la Terre’ à l’ENS Paris.

Sept 1999 Entrée à l’ENS d’Ulm

Communications lors de Congrès internationaux, et articles :
Rudloff A., Vigny C., Madariaga R., Campos J.,Ruegg J.C., Seismo-tectonic of the Concepcion’s gap by GPS, (En préparation).
Rudloff A., Vigny C., Madariaga R., Campos J., Crustal deformation in the Concepcion Region. EGU - 1st General Assembly, Nice, France, 2003 (Oral).


Acronyme ou titre court du projet



          1. A-2 : Autres partenaires du projet 3

Un responsable scientifique de l’équipe partenaire doit être désigné

 

      1. Partenaire 2


                  1. Civilité 4

                  1. Nom 4

                  1. Prénom 4

…… M…

VILOTTE

Jean-Pierre

Grade4

…Physicien……………………………………………

Mail 4

vilotte@ipgp.jussieu.fr

Tél 4

0144273888

Fax 4 : 0144274894




Laboratoire 4 (nom complet)

.Laboratoire de Sismologie, Institut de Physique du Globe de Paris

N° Unité (s’il existe) 

………………UMR 7580….

Adresse complète du laboratoire 4

IPGP – Laboratoire de Sismologie

4 place Jussieu




Ville 4 

Paris Cedex 05

Code postal 4

75252

Région 4 

IDF

Organismes de tutelle  (indiquer le ou les établissements et organismes de rattachement, souligner l’établissement susceptible d’assurer la gestion du projet) :
CNRS

IPGP





      1. Principales publications :


Liste des principales publications ou brevets (max. 5) de l’équipe du partenaire 2 (définie tableau ci-dessous) au cours des cinq dernières années, relevant du domaine de recherche couvert par la présente demande dans l’ordre suivant : Auteurs (faisant apparaître en souligné les auteurs faisant effectivement partie de la demande), Année, Titre, Revue, N°Vol, Pages. N’indiquez pas les publications soumises.

Bernard, P., F. Boudin, S. Sacks, A. Linde, P.-A. Blum, C. Courteille, M.-F. Esnoult, H. Castarède, S. Felekis, and H. Billiris, Continuous strain and tilt monitoring on the Trizonia island, Rift of Corinth, Greece, C.R. Acad. Sci., 2004

Chlieh, M., J.-B. de Chabalier, J.-C. Ruegg, R. Armijo, R. Dmowska, J. Campos and K. Feigl (2004), Crustal deformation and fault slip during the seismic cycle in the North Chile subduction zone, from GPS and InSAR observations, Geophys. J. Int., 158, 695-711.

Ruegg, J.C., J. Campos, R. Madariaga, E. Kausel, J.B. de Chabalier, R. Armijo, D. Dimitrov, I. Georgiev, and S. Barrientos, Interseismic strain accumulation in south central Chile from GPS measurements, 1996-1999, Geophys. Res. Lett., 29, 11, 10.1029/2001GL013438, 2002.

J. C. Ruegg , M. Olcay, R. Armijo, J.B. de Chabalier and D. Lazo Pre-seismic transient and long term post-seismic relaxation associated with the 2001 South Peru earthquake, Geophys. J. Intern, in press, 2005.

Shapiro, N.M., S.K. Singh and J. Pacheco, A fast and simple diagnostic method for identifying tsunamigenic earthquakes, Geophys. Res. Lett., 25, 3911-3914, 1998

Shapiro, N.M., M. Campillo, L. Sethly, and M.H. Ritzwoller, High resolution surface wave tomography from ambient noise, Science, in press 2005.


Partenaire 2






Nom

Prénom

Emploi actuel

% de temps consacré au projet

Rôle/Responsabilité dans le projet

4 lignes max



Responsable

VILOTTE

Jean-Pierre

Physicien

20%

Modélisation réponse de bassin, modélisation

conjointe sismologie/GPS, paramètres de la source



Membres de l’équipe



















ARMIJO

Rolando

Physicien

40%

Responsable Volet Sismotectonique.

Etude des déformations Quaternaire (soulèvement côtier, tectonique active au front ouest des Andes et paléosismologie) et des enregistrements stratigraphiques et sédimentaires de tsunamis passés.






BERNARD

Pascal

Physicien

10%

Analyse de la sismicité, inclinométrie, sismologie large bande




BRIOLE

Pierre

DR2

5%

Expertise Géodésie




CHARADE

Olivier

IR

10%

Calculs GPS. Coordination technique. Expertise en informatique et systèmes de communication.




DE CHABALIER

Jean-Bernard

Physicien adjoint

40%

Responsable Volet InSAR

Traitement/Modélisation des données InSAR.

GPS dans la lacune Nord-Chili

Intégration InSAR/GPS






FESTA

Gaetano

Post-Doc

15%

Inversion cinématique, analyse sismologique




GARDI

Anna Lisa

ATER

20%

Modélisation GPS/Sismologie




LACASSIN

Robin

DR2

20%

Etude des déformations Quaternaire




LEMOINE

Anne

Post-Doc

100%

Analyse sismologique de la sismicité, inversion non linéaire de la source




NERCESSIAN

Alex

Phys. Adj.

5%

Réseaux sismologiques large bande, GPS, analyse sismologique/GPS




PESQUEIRA

Frederick

Technicien

10%

Développement de systèmes d’acquisition et de communication.




SHAPIRO

Nikolai

DR2

20%

Large bande, dispersion ondes de surface, bruit sismique, tsunami earthquake

Pour chacun des membres de l’équipe dont l’implication dans le projet est supérieure à 25%, fournir une biographie d’une page maximum qui comportera :

A/ Nom, prénom, âge, doctorat, stage post-doctoral, situation actuelle

B/ Autres expériences professionnelles

C/ Liste des 5 publications (ou brevets) les plus significatives des cinq dernières années

D/ Prix, distinctions


Nom

Vilotte Jean-Pierre

Date de Naissance

22/02/55

Nationalité

Française

Adresse

Laboratoire de Sismologie (IPGP/CNRS UMR7580)

Institut de Physique du Globe de Paris

4 Place Jussieu , 75251 – Paris cedex 05


Éducation

1983

Thèse de Troisième cycle, Géophysique, Université de Montpellier

1989

Doctorat d'état, Géophysique, Université de Montpellier


Emploi

Position

Physicien des Observatoires, première Classe

Affectation

Institut de Physique du Globe de Paris

Laboratoire de Sismologie (CNRS-UMR7580)




Sujets de Recherche

Modélisation de la dynamique des tremblements de Terre

Modélisation de la propagation d'ondes en milieux complexes

Modélisation numérique et calcul parallèle


Encadrement et Enseignement

Enseignements aux niveaux L2, M1 et M2

Directeurs de 11 Thèses ( dont 7 défendues)
Responsabilités

Directeur du Laboratoire de Sismologie (IPGP/CNRS-UMR 7580)

Responsable du Département de Modélisation Physique et Numérique de l'IPGP

Responsable du groupe Modélisation et Tomographie Géophysique du laboratoire de Sismologie


Publications Auteur et co-auteur de 53 publications internationales

Komatitsch, D., J.-P. Vilotte, The Spectral Element Method: an efficient tool to simulate the seismic response of 2-D and 3-D geological structures, BSSA, 88, 368-392, 1998

Komatitsch, D., J.-P. Vilotte, R. Vai, J.M. Castillo-Cobarrubias, and F.J. Sanchez-Sesma, Spectral Element approximation of elastic waves equations: application to 2D and 3D seismic problems, Int. J. Num. Meth. Engng., 45, 1139-1164, 1999.

Ampuero, J.-P., J.-P. Vilotte and F.J. Sanchez-Sesma, Nucleation of rupture under slip dependent friction law : a simple model of fault zone, J. Geophys. Res., 107 B12, 2002. 10.1029/2001JB00452, 2002

Festa, G., J.-P. Vilotte, The Newmark scheme as a velocity-stress time staggering: An afficient PML for spectral element simulations of elastodynamics, Geophys. J. Int., 161(3), 789-812, in press, 2005.

Mercerat, E.D., J.-P. Vilotte and F.J. Sesma, Triangular Spectral Element of 2D elastic wave propagation using unstructured triangular grids, Geophys. J. Int, submitted, 2005.

Vilotte, J.-P., G. Festa, Spectral Element simulation of dynamic rupture along kinked faults, Geophys. Research Abstracts, Vol. 7, A-05122, 2005.


  1. Download 1.8 Mb.

    Share with your friends:
  1   2   3   4




The database is protected by copyright ©sckool.org 2022
send message

    Main page